samedi 3 novembre 2012

de BELVI à DESULO

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

--------------------------------

En partant par la voie ferrée de TONARA, je rejoins le bout de la vallée avant de monter pour DESULO.

Je n'ai pas l'impression d'avoir eu beaucoup de circulation; et pourtant certaines personnes rencontrées à ISILI ou BELVI m'ont reconnue...

La fête a commencé au soleil puis la pluie a rafraîchi les rues. Les fromages et jambons, le tourone et les chataîgnes sont les "héros" principaux de la fête à côté des bergers et costumes traditionnels colorés de DESULO.

P1060972

les enseignes de Sandro ORRU à MONSERRATO (Ca)

 les bijoux de Pierpaolo LAI à TORTOLI

 

Posté par abeille74 à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 2 novembre 2012

de ISILI à ARITZO puis BELVI

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

-----------------------------------

ISILI_Marché sur la place principale à côté de l'hôtel, je fais le tour ...de quoi manger pour la matinée, des poissons, des fruits, des fromages plus ou moins jauneâtres, de la viande fumée, des noisettes et châtaignes fraîches que l'on peut manger "tout cru" même avec un dentier!!! je me fournis en noisettes de DESULO....pour le goûter du jour!

J07a_isili 

J07b_isili

J07c_isili

Ensuite je vais au musée du textile et du cuivre que je n'ai pas pu visiter en 2011 faute de temps et horaires incompatibles. Je rejoindrai BELVI en bus dans l'après-midi car l'étape se fait principalement sur des routes et non des sentiers.

Première épreuve du jour: trouver l'entrée du musée qui jouxte la mairie et la bibliothèque, quelle est la bonne porte?


Deuxième épreuve: où est la responsable du musée pour rentrer? personne ne répond............
ouf........................tout arrive pour qui sait attendre après un détour par la bibliothèque!

Le musée du textile est très intéressant. La responsable a eu beaucoup de patience pour essayer de me comprendre et répondre à mes questions
La technique est très spéciale à ISILI:
- le métier horizontal, un'indenti, permet à chaque dent du peigne de faire passer un seul fil de la chaîne,
- la grande originalité, par ailleurs, qui découle de la technique précédente, est que le tissage se fait sur le revers- les motifs sont reproduits en miroir!
Pour le tissage, les femmes utilisent différents fils, or, argent, cuivre, lin, laine, raphia, ficelle, teintés à la main avec des plantes produites localement.
En 1907, à ISILI, est créée la première école du tapis sarde.

 

 

 

J07d_isili
J07e_isili
ISILI, à proximité des mines de cuivre de Funtana Raminosa de GADONI, sera un grand centre de production d'ustensiles en cuivre utilisés dans toute la Sardaigne pour produire le fromage ou cuisiner.

Afin de distribuer ces produits, en cuivre et en tissu, des "VRP" se déplacent sur toute l'île avec une charrette bien chargée. Ces marchands ambulants, piscaggiaius, créent leur propre jargon, le romanisca ou S'arromanisca, S'arromanescu o arabesca, tandis que les artisans (arraminaius)  transforment le cuivre dans leur atelier.

 

J07f_isili
J07g_isili
Le soleil est bien revenu sur ISILI après les nuages du matin, il paraît que les averses ont été importantes à LACONI, SORGONO........

Troisième épreuve du jour: rejoindre BELVI en bus à l'heure et sans être malade.
Je reconnais que je ne suis pas trop "douée" pour supporter les virages de montagne en bus ou en voiture, et quand le chauffeur téléphone je ne suis pas plus rassurée!
La pause pour une cigarette ou un café me rassure.
Là où les choses se corsent, c'est quand il faut traverser ARITZO avec ses rues étroites vers 17h30 le vendredi et croiser des "campers" qui ne veulent (ou peuvent) pas reculer!!! Tout le monde est bloqué, des volontaires médiateurs mettent de l'ordre pour faire reculer les voitures puis les campers...il y a eu même un habitant qui a pris le volant du camping-car pour le placer dans un petit recoin.....un spectacle qui permet de tester la patience, et d'apprendre quelques mots vulgaires en sarde!!! les trottoirs ont été bien martyrisés par les roues des véhicules, le bruit parfois très crissant, les commerçants sortent leur nez pour vérifier les manoeuvres, un spectacle très fréquent avant que la neige ne s'y mette!?

Quatrième épreuve du jour, normalement la dernière: attendre que la responsable de l'hôtel arrive, et pourtant j'avais réservé et prévenu de mon horaire d'arrivée...presqu'une heure d'attente dans le hall d'entrée; aucun numéro de téléphone ne fonctionne/ ne répond, il faut juste se contenter d'être au chaud....et attendre encore et encore!

Bizarre, je crois que je n'avais plus envie de sourire ce soir. Les voyages à pied me conviennent mieux. Pas plus d'un jour en bus s'il vous plaît!

Posté par abeille74 à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 1 novembre 2012

sur le CSJ de MANDAS à ISILI

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

------------------------------

Il paraît que c'est un métier de donner les prévisions météorologiques...je n'en suis pas persuadée. ...

Ce matin je suis partie de MANDAS sous une bonne averse et le ciel était bien gris pendant toute la matinée jusqu'à GERGEI.

P1060641

Ce qui est sûr, c'est que Maria est une bonne patissière et la spécialité du matin est la torta di Saba.

En ce jour de tous les Saints, je sors de MANDAS via GERGEI, ESCOLCA puis les environs proches de SERRI. Depuis le nuraghe du berger Marongiu j'entends les balles qui sifflent. Je "tire" au plus droit sur la carte, pas très intelligent de traîner quelques lacets dans la campagne!

Je teste les bars; à GERGEI on m'offre un guide touristique récent du village mais les paroles sortent difficilement avec une "étrangère", et à ESCOLCA l'ambiance semble bien plus sympathique... faut dire que je fais peur avec mon poncho?

Pour rejoindre le village nuraghique de SantaVittoria, j'ai un peu de mal dans un secteur mais la persévérance paie au bout d'un certain temps...j'ai dû faire beaucoup de passages de chèvres avant de trouver la "bonne voie". Les balles sifflent toujours dans la plaine. Ils ne sont donc pas tous au bar?!

Je prends le temps de visiter le site de Santa Vittoria, il serait bien dommage de ne pas profiter des lieux. Les dimensions importantes m'impressionnent ainsi que la taille bien nette du mur du puits sacré.

Je rejoins tranquillement ISILI au bout de la descente. Les rues sont bien calmes.

à bientôt du côté de ARITZO BELVI

CSJ_MANDAS_ISILI

Posté par abeille74 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 31 octobre 2012

sur le CSJ de GONI à MANDAS

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

------------------------------

étape devenue très familière, la pluie reste très modeste jusqu'à SIURGUS DONIGALA où je bois le café avec Antonello.

Le silence règne, je ne sais pas pourquoi tout s'arrête les jours de pluie!

la sortie de SIURGUS se fait sous la pluie qui a changé d'intensité, le ciel est devenu bien sombre,  les murets de pierre sèche sont les bienvenus, les herbes hautes commencent à pencher sérieusement et mouiller un peu plus le bas de mes pantalons.

depuis ce week-end, l'auberge des pèlerins a été inaugurée à MANDAS et la signalétique du centre ville nous mène près de la chiesa San Giacomo près du couvent des Franciscains.

 

 

CSJ_GONI_MANDAS

 

Posté par abeille74 à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 30 octobre 2012

sur le CSJ de BALLAO à GONI par SILIUS

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

-------------------------------------

7h30 départ de BALLAO direction SILIUS,

après avoir longé la vallée je prends vite de la hauteur sur le versant Est de SILIUS_la chaleur me fait du bien...pour une fois...je retrouve la vallée pour Pranu Muttedu par le Castello . Je me méfie du balisage en bord de route et reprends le CSJ.

Quelques papys viennent causer quelques minutes le long de la route, certains m'ont vue hier et ma présence les intrigue un peu, toutes les excuses sont bonnes... et tout Silius est au courant que je vais passer!

au fond du village, je suis la première cliente du jour au bar pizzéria de Miranda, lieu pas exceptionnel la salle est remplie d'odeur de fumée.. Une mémée bien âgée surveille dans un coin, bien calée sur son fauteuil avec accoudoirs. J'ai l'impression qu'elle est sourde car elle ne me répond pas. J'ai droit à quelques patisseries locales sucrées pour reprendre des forces.

Je repars vers la voie romaine mais les autruches ne sont plus là, je n'ai pas bien compris la raison de leur disparition.

Comme à l'approche des Pyrénées, je devine le Gennnargentu avec la neige tombée depuis dimanche. Un peu de blanc ne fait pas de mal!

Le parcours vers la mine me fait rencontrer des ouvriers, ils pensent que je fais de l'auto-stop; pour l'endroit c'est un peu manqué! le chemin se confond avec le ruisseau qui a emporté une route de campagne. La citerne d'eau d'un paysan est toujours au milieu de la rivière, de quoi baliser...

J03d_

je continue au milieu de nulle part, des pierres et des buissons qui supportent le vent sur les hauteurs. Ensuite je descends dans la vallée, les chèvres nettoient les talus en pente, les bergers veillent discrètement...je rencontre Gianni, un jeune berger qui fait l'interrogatoire au bord du chemin avec son 4x4, il propose de m'accompagner plus loin. Je crois que j'aurais dû dire oui...

J03f_

les lacets pour rejoindre Pranu Muttedu sont les bienvenus, je profite enfin du paysage devant et derrière, le temps est parfait aujourd'hui, les lumières fantastiques, l'eau du ruisseau assez froide...les domus de Janas sont toujours là.

Je rejoins l'alignement de menhirs, je demande une réduction à l'entrée (j'ai dit que je l'avais eue l'an passé), j'apprécie encore mieux les lieux. Les formes et couleurs du lichen se détachent au milieu des chênes-liège quoique....l'harmonie est correcte et originale.

J03h_pranu muttedu

Je rejoins la rivière du fond, les buissons accrochés aux barbelés montrent que l'eau peut monter assez haut et elle n'est pas "à sec". Je ne comprends pas où je dois passer, et pourtant c'est bien là suivant mes indications. Je découvre les pentes bien drues, les buissons qui me servent de point d'ancrage, le sacà dos qui se coince dans les branches; pour une fois, je préfèrerais être plus petite!

je pousse les taillis avec mes bâtons, toujours dans la pente; comme les chèvres j'essaie de me repérer dans la pente pour trouver un passage...je ne peux pas vraiment faire demi-tour, trop compliqué, trop risqué sauf rester sur les fesses au plus raide et amortir le choc final.

Je reprends des forces avec de l'eau et quelques biscuits, je n'ai pas trop mangé aujourd'hui, et finalement je repère le chemin de terre qui devrait me sortir du "bush". Je n'ai pas de barbelés à franchir, en montée (!!!), c'est le top...

Je repars pour GONI, le repos et le repas chez Cecilia arrivent à point.

 

CSJ_BALLAO_SILIUS_GONI_profil_altitude

Posté par abeille74 à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 29 octobre 2012

sur le CSJ de DOLIANOVA à BALLAO par SAN NICOLO GEREI

7h départ de DOLIANOVA, la ville est toujours difficile à traverser avec ces rues étroites sans trottoir.

Sortie de la ville par les champs d'oliviers, je suis doublée par quelques 4x4, surveillance? ou simple passage?

La montée commence assez vite pour ne pas s'arrêter vraiment jusqu'à SAN NICOLO GEREI.

Je ne reste pas trop sur la route, les sentiers sont assez "roulants", sauf un où je dois chercher mon passage dans les buissons et les cystes!

Aujourd'hui je verrai plus de bergers que de voitures

Les averses se succèdent mais gentillement... pas le temps de me mouiller complètement.

A SAN NICOLO je prends quelques forces à mon bar habituel, le lundi il faut toujours se méfier des fermetures hebdomadaires.

Après un longue pause, je repars pour BALLAO, les vallées et leurs défilés me font vite oublier la route sinueuse où je change souvent de côté. Je devine SILIUS sur les hauteurs, je crois que je vais bien me réchauffer demain matin.

 

 

CSJ_DOLIANOVA_SANNICOLOGERREI

Posté par abeille74 à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 28 octobre 2012

sur le CSJ de GONI à SIURGUS DONIGALA

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

------------------------------

Deuxième voyage en Sardaigne pour cette année, et comment ne pas revenir?

je passe moins de temps dans l'avion que pour rentrer à la maison en Haute-Savoie...

je crois que j'ai eu mon jour de chance hier, aujourd'hui l'île est isolée avec les conditions météorologiques chaotiques:  tempête de neige et vent! (pas partout, heureusement)

aujourd'hui j'ai donc rejoint les amis del Cammino di Santu Jacu pour une promenade sur l'étape de GONI à SIURGUS DONIGALA. Le vent a "gêné" un peu quelques marcheurs mais l'ambiance et les paysages ont vite fait oublier les courants d'air!

demain je repars seule de DOLIANOVA pour BALLAO par SAN NICOLO GEREI.

voici quelques images de cette journée...

à bientôt............"bellino"!!!!!

P1060022regroupement du samedi après-midi

Posté par abeille74 à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 27 octobre 2012

résumé en images du voyage en Sardaigne octobre/ novembre 2012

Journal de voyage en Sardaigne de DOLIANOVA à OROSEI, à pied, sur le Cammino di Santu Jacu et d'autres chemins...début novembre 2012.

_-----------------_

27-28 octobre 2012 avec les Amici del Cammino di Santu Jacu (CSJ) en Sardaigne de GONI à SIURGUS DONIGALA:

29 octobre 2012_ étape du CSJ de DOLIANOVA à SAN NICOLO GEREI puis BALLAO:

30 octobre 2012_étape du CSJ de BALLAO à SILIUS puis GONI par le site archéologique de Pranu Muttedu:

31 octobre 2012_étape du CSJ de GONI à MANDAS:

01 novembre 2012_étape du CSJ de MANDAS à ISILI par GERGEI, ESCOLCA, site nuraghique de Sta Vittoria:

02 novembre 2012_ISILI, visite du musée du textile et du cuivre:

voir les photos dans l'album ci-dessus

03 novembre 2012_BELVI_DESULO (sortie de BELVI par le CSJ sur le sentier du Trennino Verde):

+ vidéos sur les messages du blog

04 novembre 2012_DESULO, fête de la montagne (avec musique):

05 novembre 2012_de DESULO à FONNI:

06 novembre 2012_de FONNI à ORGOSOLO puis OLIENA:

 

 

07 novembre 2012_OLIENA montée à GIULIA près du M. Corrasi:

08 novembre 2012_sur le CSJ de DORGALI à OROSEI (variante pédestre):

 

Posté par abeille74 à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,