vendredi 24 octobre 2014

vendredi 24 octobre - LA VERNA--ANGHIARI

De FLORENCE à ASSISE sur la Via Ghibellina puis la Via Romea fin octobre 2014

départ vers 7h20 de LA VERNA, j'essaie d'être prudente sur les pavés car il a plu hier soir,
le chemin est bien agréable jusqu'à CHIUSI della VERNA, je trouve un café sur la droite en arrivant dans le village; la dame est bien sympathique et a mis le chauffage!!
première partie de chemin en montée légère dans la vallée, les troupeaux de vaches blanches occupent parfois le passage mais elles ont de belles cornes
pointues.
Continuité du chemin dans la montagne, il faut encore grimper et descendre, passage dans un hameau de quelques maisons au creux de la vallée puis remontée versant nord sur les hauteurs; le panorama est toujours magnifique mais ça souffle un peu à l'écart des arbres.
passage à CAPRESE S.Michele, arrêt café et sandwich, demain c'est la fête de la châtaigne.... arbres malades avec la guêpe chinoise.
j'ai bien fait de reprendre des forces car le chemin (re)monte dans les forêts de châtaigniers et ça monte bien, le temps est assez chaud et je transpire quand même!!!
après une montée, il y a toujours une descente.......... et c'est reparti pour des km avant d'arriver à ANGHIARI,
je fais causette avec une vieille dame qui promène son chien, ANGHIARI est connue également pour l'Intrepida (le week-end dernier) une course cycliste uniquement avec de vieux vélos!!!!

durée du diaporama 2'28" (cliquer sur la musique en bas à gauche)

05_LA VERNA_ANGHIARI_profil

 

Posté par abeille74 à 16:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 23 octobre 2014

jeudi 23 octobre POPPI-LA VERNA

De FLORENCE à ASSISE sur la Via Ghibellina puis la Via Romea fin octobre 2014

sortie de POPPI dans la fraîcheur, je n'ai pas vu que les températures ont bien baissé depuis hier; je pensais que c'était l'altitude depuis VALLOMBROSA.
Je rejoins BIBBIENA par la petite route goudronnée, le balisage est manquant à la sortie de POPPI pour tourner à gauche; je ne sais pas s'il y a eu des gens qui ont enlevé les autocollants mais ce n'est pas le top.
Dans la campagne, les chasseurs sont déjà de sortie, et je ne suis pas très rassurée à l'approche de la rivière. Les labours ont un peu modifié mon tracé (?).

Je crois que je ne vais pas aller aux toilettes dans les fourrés!
Traversée de BIBBIENA bien agréable où je m'arrête sur la place près de la bibliothèque, je prends des forces avec deux cafés (allongés) et des croissants à la confiture.
A l'église de S.MARIa del Sasso, je rencontre Giorgio INNOCENTI historien local, le curé (?) et une Soeur qui va m'ouvrir les portes du cloître réservé aux femmes. Les fresques sont magnifiques, et je me fais un plaisir de faire deux fois le tour! le puits central trône comme s'il servait encore ...
je repars après une longue pause, le chemin monte monte mais est très agréable.
Je n'ai pas toujours compris où il fallait passer mais j'arrive enfin à LA VERNA, il fait quelques gouttes et les températures sont fraîches. Je trouve difficilement mon dortoir, et je suis seule pour 13 lits! tous les gens de passage sont dans les chambres de l'hotellerie.

A POPPI commence la Via Romea et finit la Via Ghibellina

durée du diaporama 3'24"/ cliquer sur le son en bas à gauche

04_POPPI_LA VERNA_profil

 

Posté par abeille74 à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 22 octobre 2014

mercredi 22 octobre / VALLOMBROSA-- POPPI

De FLORENCE à ASSISE sur la Via Ghibellina puis la Via Romea fin octobre 2014

Il a bien plu encore ce matin très tôt avant que je me lève et le départ par les escaliers en pierre depuis l'abbaye était bien "délicat",
réveil rapide et raide donc par le circuit des chapelles ou un vrai "chemin de croix"!
j'ai bien hâte de rejoindre la route jusqu'en haut de la colline, l'air frais me fait du bien, les voitures sont très très rares,
le bruit des chasseurs est parfois inquiétant, bien plus que les cueilleurs de champignons.
descente, et sentier parallèle pour rejoindre Pieve di Molino, la suite est plus agréable car je peux prendre enfin un café après une bonne quinzaine de kilomètres!
Franco et Marcello m'attendent au bord de la route près de Castel S.NIccolo, petite boisson énergétique avant de partir manier le sécateur, la peinture, le pinceau jusqu'aux bois de la plaine de Poppi.
Il a fait assez beau finalement, le ciel est bleu magnifique jusqu'à un ciel très menaçant vers 17h.
Au loin apparaît BIBBIENA puis LA VERNA sur le fond, la vallée se repère avec les propriétés des Comtes de Guidici,
même si le compteur approche les 27km pour aujourd'hui, l'étape demeure assez physique, délicate avec les sentiers glissants en descente, les
feuilles et châtaignes cachant les pierres roulantes.
Résumons en disant que les bâtons ne sont pas de trop. Merci à mes compagnons, le repas s'est pris à 17h30....et pourtant ce n'était pas le dîner.
Après la minestrone et les épinards chez les moines, ce soir je recommence avec .... la minestrone. Assez pour reprendre des forces pour la montée de
demain.

durée du diaporama 2'45" / cliquer sur le son en bas à gauche

03_Vallombrosa_Poppi_parcours03_Vallombrosa_Poppi_profil

Posté par abeille74 à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 21 octobre 2014

mardi 21 octobre BIGALLO __ VALLOMBROSA

 

pluie jusqu'à midi,
départ sur des sentiers boisés, voies anciennes parfois et même souvent pavées,
je découvre souvent un peu tard que la chasse est ouverte tel jour mais le panneau n'est pas dans mon sens,
la plus belle rencontre du jour avec un sanglier après Bigallo, et vers l'arrivée / des biches qui ont insisté pour me rencontrer; mais je reconnais qu'il commençait à faire sombre.
pb de balisage pour traverser la plantation d'oliviers vers 10h30,
Franco a fait du bon travail de balisage (surtout en montagne) avec ses petites troupes,
la montée finale pour Vallombrosa est assez physique, et j'ai un peu négligé le ravitaillement aujourd'hui, pas assez de sucré comme d'habitude,
disons que les bars n'étaient pas très nombreux, 2 à Rignano,
de beaux bois dans la partie finale, on sent une certaine présence.... et des traces,
accueil à l'abbaye de Vallombrosa, comme toujours les bâtimentss sont immenses et je vais bien apprécier mon sac de couchage d'hiver, l'humidité
ambiante est quand même effacée avec la douche bien bouillante,
pour le diner, je suis invitée chez les moines ..........

 

02_BIGALLO_VALLOMBROSA_parcours02_BIGALLO_VALLOMBROSA_profil

 

Posté par abeille74 à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 20 octobre 2014

FIRENZE-BIGALLO_ lundi 20 octobre

De FLORENCE à ASSISE sur la Via Ghibellina puis la Via Romea fin octobre 2014

il paraît que l'étape est courte donc je pars en milieu de matinée pour rejoindre Bigallo,
départ sur les rives de l'Arno, au sud, j'y retrouve une plante que l'on
essaie de "détruire" chez nous, il s'agit de l'ambroisie........
après avoir quitté les rives du fleuve, le chemin est sur une route étroite qui monte vers un petit hameau. Les murs des propriétés balisent également
le passage, pas moyen de se tromper. Quelques chiens annoncent leur présence derrière les portails des propriétés.
Je vois rarement des gens mais en général ils sont plus "causants" qu'au centre de Firenze et à l'auberge où je suis restée deux nuits.
La fin de l'étape est un peu plus pentue mais agréable car le goudron a disparu.
Ce qui m'a surprise aujourd'hui est la hauteur des murs sur le bord des routes très très étroites, et je vais révéler que je préfère ne pas être en
voiture dans la région!
Ce soir je suis dans un dortoir avec les lits reconstitués à l'ancienne,
mes voisins n'ont pas l'air spécialistes pour plier les draps mais j'espère qu'ils ne ronfleront pas trop.
Soirée repas avec une trentaine de membres de l'association des pèlerins de Toscane.

Quelques informations sur l'étape:

01_FIRENZE_BIGALLO_parcours01_FIRENZE_BIGALLO_profil

 

Posté par abeille74 à 14:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 19 octobre 2014

giro di FIRENZE

ce matin, je n'ai pas fait la grasse matinée, mais le tour de la ville par les petites hauteurs pour arriver à 24km au compteur.

beaucoup de touristes, groupes,,,,

comme je n'ai pas une bonne connexion wifi, les messages seront copiés un autre jour avec des photos.

Disons que c'est une météo de printemps et j'aurais prefere un peu plus de fraicheur.

bises à Simone ++++++

Mahdi j'ai failli faire un tour en FFFFF..........ri .......... et je pense bien à toi.

Posté par abeille74 à 16:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

giro a FIRENZE dimanche 19 octobre

ce matin, je pars vers 8h pour un tour de ville historique sans guide
papier ni touristique mais avec mon GPS et mon flair.
Déjà il faut près de 2km pour rejoindre le premier quartier historique, je
prends un bon café avec une pâtisserie à base de marmelade. La rue va être
fermée près de mon auberge pas pour cause de course cycliste mais pour
cause de calcio! c'est-à-dire un match de foot contre LA LAZIO (et la
Fiorentina évidemment!). La dernière fois que j'approchais un match de
foot, c'était à LA SPEZIA et je croyais qu'il y avait une mutinerie
tellement les flics étaient nombreux.
Près de la synagogue, et l'école juive, bien gardées, je vois les dégâts
occasionnés par les gens de la nuit; les trottoirs ont besoin d'un grand
lavage.
Près du Ponte Vecchio, les langues anglaise et allemande, française sont
courantes et je n'ai plus l'impression d'être en Italie.
Je continue mon chemin, croisant régulièrement quelque photographe amateur
un peu "bridé", pour arriver sur les hauteurs près du vieux cimetière de la
ville. Par hasard, j'ai fait le tour du mur d'enceinte, presque une oeuvre
de VAUBAN? pour rentrer finalement errer dans le cimetière ancien et plus
récent. Je suis au Paradis des artistes, sculpteurs de pierre, de marbre,
fondeur, architecte, mosaïste, et je rencontre un étudiant espagnol en
train de sculpter une tête d'un artiste italien (bronze) célèbre. Il fait
un an à FLORENCE avant d'aller ensuite aux Etats-Unis. On parle des traits
de cet artiste, pas comme les autres.
Une annonce vient interrompre mon chemin, le cimetière doit fermer, je
pense.

Je descends pour le chemin du retour, il fait encore bien chaud.
En passant près de la cathédrale, je déteste la foule......... les
touristes collés aux monuments et à leur appareil photo.
Un peu plus loin, un musicien donne un peu d'âme à ce quartier d'artiste,
expliquant son instrument que certains reconnaîtront sur ma vidéo.
Je vais rencontrer Franco dans un instant, à plus..........

P1270629

P1270812

P1270875

P1270889

Posté par abeille74 à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 18 octobre 2014

da GENEVE a ROMA e FIRENZE

Le covoiturage jusqu'à l'aéroport de GENEVE est passé comme "une lettre à
la poste", premier covoiturage pour mon chauffeur particulier qui travaille
pour une société qui aide à l'organisation des compétitions et
manifestations sportives (chronométrage et informatique des résultats).
A l'embarquement, j'apprends à connaître ma voisine de vol, une suissesse
qui part une semaine faire de la marche afghane dans un parc national
italien dans les environs de Rome. Elle a déjà marché de GENEVE à SANTIAGO;
passionnée de voile, elle me raconte ses expéditions dans la Méditerranée
pour observer les cétacés.
Le survol des Alpes, le Salève puis les montagnes italiennes, sont
magnifiques, le sol est sec, le relief apparaît bien avec la lumière du
matin, les neiges de l'an passé virées au noir ont bien besoin d'un coup de
rafraîchissement. Je m'endors un moment avant d'arriver à l'aéroport de
ROME. Quelques minutes avant de rejoindre le sol, une personne fait un
malaise dans l'avion; j'ai admiré notre steward italien, technique
authentique, éventail avec un prospectus de sauvetage et jambes en l'air
tout en écartant un peu les voisins....
il fait bien chaud en arrivant, et la veste du matin doit vite être rangée.
Je prends la navette de bus pour rejoindre la gare de Termini, une seule
pause près du Vatican, mais je reconnais que le chaufffeur a été très
correct.
Arrivée à la gare, j'arrive à prendre un billet de train et ai à peine 5
minutes pour rejoindre mon compartiment pas très rempli. Le sprint sur le
quai m'a bien réveillée.
Après 90' de train, j'arrive à FLORENCE à 16h22; les touristes et commerces
sont omniprésents sur la place face à la gare. Je rejoins ma chambre après
3.7km, tout s'est enchaîné et je prendrai un bon repos ce soir. Demain je
pars découvrir la ville par les hauteurs et les sites historiques
importants.
J'ai l'impression d'être au printemps, il fait très chaud (pour moi, pire
qu'en Ardèche), les champs sont secs.

Posté par abeille74 à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

...direction le sud!

Je continue de penser que le (s) chemins vers Assisi ne sont pas comme les autres . . . et qu'il faut les vivre au moins une fois dans sa vie.

Après la version "à l'envers" en 2009, de ROME à LA VERNA, je repars de FIRENZE via LA VERNA puis ASSISI en mode "moins pentu" par la Via Ghibellina.

Ma copine Simone devait y faire ses premiers pas en Italie mais des problèmes de santé de dernière minute ne lui permettront pas de m'accompagner.

Ce chemin en cours de création et de développement me permettra peut-être d'avoir quelques "surprises", des chemins et détours imprévus.

à bientˆot 

italie

Posté par abeille74 à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 5 octobre 2014

histoires de thé en Corée

(presque) tout le monde sait que j'adore le thé . . . je partage donc quelques photos prises en Corée cet été.

Commençons par le sud, sur l'île de Jeju. J'ai visité le site O'Sulloc, les plantations de thé (avec des occupants pas très agréables, les serpents), l'exposition d'art contemporain au milieu des allées et des plantations. Et comme les photos le montrent , le thé est VERT.

Cette théière est plutôt de style anglais, mais je l'adoreeeeeeeeeeeeee.

tea02

tea03Ces banderoles rouges "coupent" les lignes bien vertes, et les reflets des miroirs donnent encore de la grandeur aux lieux.

tea03aLa dégustation du thé est attendue par beaucoup de monde; le thé vert tiédit dans son récipient, les arômes du thé vert envahissent le petit coin du magasin. Une belle hôtesse nous accueille et propose des tasses style "poupée miniature".

Les coréens sont comme les italiens, des fanatiques des glaces. . . cette glace au thé vert fait envie mais la dégustation reste surprenante. Le thé est quand même bien meilleur dans une tasse chaude!

tea03b

tea03cLe packaging a été "travaillé", . . un peu de poésie s'il vous plaît!

tea04c

tea04dMaintenant nous nous trouvons à SEOUL  dans un magasin spécialisé pour les "grands" thés de Chine! l'eau chaude au dixième de degré près, la balance pour peser les feuilles de thé comme des feuilles d'or . . . j'ai bien apprécié cette ambiance où les feuilles vieillissent sur les étagères dans des emballages presque communs.

tea04eIci les feuilles de thé vieillissent comme les grands vins, sur des étagères; certains paquets doivent encore attendre 40 ans. Vivement la retraite.

tea04f

tea06aau musée du bambou (sud-ouest), le service à thé portable est rangé dans un tronc de bambou aménagé comme dans les boîtes de cartonnage. Les tasses, la théière, le filtre pour les feuilles, le doseur ... la place est bien calculée.

tea06b Le bambou remplace le carton, gagnant en solidité et en légèreté.

tea06c

tea07aCe soir, on m'offre du thé "grand cru" O'sulloc au gîte. La bougie centrale permet de garder une température bien appréciable.

Quant aux couleurs, elles sont surprenantes; qui eût cru que c'est une tasse de thé?

tea07bLa cérémonie du thé dans ce temple boudhiste*, j'ai adoré . . . pendant plus d'une heure, je n'ai rien compris (ou presque) au discours sur Wonhyo mais cette femme moine m'a émue avec son attitude, ses gestes mesurés, le calme ambiant.

* temple stay au nord-est près de SOKCHO

tea08a

Posté par abeille74 à 20:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :