vendredi 8 mai 2015

le Semnoz depuis ALLEVES

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir ce petit coin à l'écart des foules du plateau du Semnoz,

chose faite pour cette journée annoncée humide.

Le secteur des tours Saint-Jacques, près du hameau du même nom, permet de se mettre en jambes et d'adopter les paysages des Bauges. C'est aussi la saison idéale pour la récolte annuelle d'ail des ours en petite altitude.

Après un passage rapide dans les alpages du Semnoz, je dois songer à rentrer sans tarder, les nuages de pluie arrosent déjà bien AIX-les-BAINS. Je dois renoncer à mes découvertes sauvages. La descente par la Figlia est assez délicate, la pluie ayant rendu le chemin bien glissant, tant pis pour les photos du retour.

Posté par abeille74 à 21:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 19 avril 2015

marche de SAINT-CIERGE-la-SERRE (07)

A proximité de LA VOULTE, j'ai découvert un village à "l'écart du monde".

La météo du jour n'a pas permis de profiter des panoramas, c'est-à-dire des hauteurs. . .mais ce secteur mérite d'être mieux connu par les randonneurs.

durée du diaporama 3'07"

Posté par abeille74 à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 4 avril 2015

Marche populaire de PULVERSHEIM (68)

durée du diaporama 3'25"

Posté par abeille74 à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 30 mars 2015

Le volcan du Chirouze (07)

"Le volcan du Chirouze se localise à la limite des communes de Pranles et Creyseilles. Il offre un panorama incomparable sur les environs. Ce volcan a connu deux grandes phases d’activités : phrétatomagmatique puis strombolienne. L'érosion a conduit à une inversion de reliefs, la coulée est aujourd'hui un plateau culminant à 767 m ; pour le sommet au nord de Pourchères, il s’élève à 916m. De grandes orgues basaltiques ont été mises à jour par l'érosion, alimentant le pierrier qui se trouve à leur base."

 

Posté par abeille74 à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 15 mars 2015

Circuit d'ALISSAS par Gournier

Petite sortie dans les environs de PRIVAS, au départ d'ALISSAS.

Inspiré d'une fiche de l'Office du Tourisme de PRIVAS, le parcours référent a été légèrement modifié.

Départ au bord de la D2d à la sortie est du village, je monte légèrement via Vaneille pour découvrir une tour (certainement vestige d'une magnanerie?).

La montée devient plus rude pour arriver à La Grangette, ancienne carrière que je n'ai pas cherchée. Les amandiers cèdent la place aux châtaigniers et aux terrasses des Traverses. Je rencontre quelques groupes de randonneurs à proximité du château de Rochessauve. En revenant sur mes pas, je croise un couple admiratif des terrasses très denses entre Planèze et le Ranc. Le chemin, parfois bien aménagé et consolidé avec des pierres patinées, est bien agréable jusqu'au ruisseau de Gournier. Le site réputé pour sa cascade (que je n'ai pas cherchée) semble bien paisible, l'eau est abondante, les pierres "roulantes" avec le débit de l'eau s'accumulent par ci par là. Des roches volcaniques dirigent l'eau naturellement. En tout cas, j'ai bien envie de revenir dans ce secteur. . . Sur le site des Rancs Rouges, ancienne carrière, les traces de l'activité humaine disparue apparaissent encore discrètement. La descente sur Alissas se poursuit dans les lotissements récents, puis près de l'ancienne gare avant de finir dans le vieux village, les passages à gué, le lavoir, le centre "commercial" du village.
 Conclusion/ une belle découverte pour ce secteur, des gens assez agréables (toutes les personnes rencontrées ont dit "bonjour" !).

Pour plus d'informations sur les terrasses, leur histoire, lisez ce document (à partir de la page 21). Les terrasses existent depuis le néolithique mais leur développement plus intensif est apparu à partir du XVIII°s.

Voici une fiche descriptive du village dans Wikipedia:

"L'ancien village d'Alissas appelé Alissacio en occitan remonte au XIIIe siècle dont les premières traces connues remonteraient d'après les sources actuelle jusqu'en 1281. Comme toutes les autres villes et villages il ne fut pas épargné lors des guerres de religion. Il fut de nombreuses fois saccagé pillé et incendié par des troupes de garnisons qui le traversèrent en tous sens. Son église fut même saccagée au XVIe siècle . Au XVII et XVIIIe siècle, Alissas accueille des tanneries, des moulinages, des plantations de mûriers qui se sont fortement développées avec le ver à soie puisque ces dernières sont les aliments préférés des vers à soie.

Le 1° mars 1862 le village se voit traversé par une ligne de chemin de fer passant juste au-dessus de l'ancien village. Cette ligne relie le Pouzin à Privas et dispose d'une halte (vers 1890) uniquement pour les voyageurs avec des bagages à mains à Alissas. Le chemin de fer traversait le village en passant sur le viaduc spécialement construit pour cette ligne, il est le plus grand viaduc de la ligne. En quelques chiffres le viaduc fait 178 m de long possède 12 arches, 11 piles, 2 culées et a une hauteur de 18,60 m. Lors de la Seconde Guerre mondiale le marquis fait exploser les deux arches les plus proches de Privas afin d'empêcher les trains allemands de circuler. Il est reconstruit, les travaux furent terminés 28 jours après la fin de la guerre, le 30 septembre 1945. La ligne est fermée définitivement le 8 octobre 1950 aux voyageurs. Elle continuera à être exploitée par les trains de marchandises jusqu'au 31 mai 1994, et reste plusieurs années à l’abandon avant que les communes ne se mobilisent pour garder ce patrimoine en état. Une voie piétonne est alors aménagée sur toute la ligne. Aujourd'hui encore des personnes croient en une potentielle réouverture de la ligne.

Posté par abeille74 à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 14 mars 2015

le Vie Francigene di Sicilia

un petit article sur les chemins de Sicile, écrit par Irene sur son blog:

https://soleinsicilia.wordpress.com/2015/03/14/le-vie-francigene-di-sicilia-e-le-donne-che-oggi-le-percorrono/

Posté par abeille74 à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 19 février 2015

La Vallée des Temples et CATANIA

Chemin de CATANIA à AGRIGENTO pour repérer ce tracé de l'association "Amici dei Cammini Francigeni di Sicilia"

Profitant de la dernière journée à AGRIGENTO, je vais découvrir le petit "trésor" de la région classé au Patrimoine mondial de l'Unesco/ la vallée des Temples.

Voici quelques photos de la matinée avant un diaporama plus complet.

P1310500

P1310505

P1310517

P1310536

P1310551

 

 

 

P1310619

P1310624

P1310640

 

 

 

 

Quelques vues de CATANIA ce vendredi matin avant de reprendre l'avion.....

P1310670

P1310693

P1310695

P1310704

P1310708

 

 

 

légende: l'amphithéâtre, la fontaine aux éléphants, le marché aux poissons, et une maison en pierre de lave.

Posté par abeille74 à 10:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 16 février 2015

de LICATA à PALMA DI M. / lundi 16 février

Chemin de CATANIA à AGRIGENTO pour repérer ce tracé de l'association "Amici dei Cammini Francigeni di Sicilia"

je vais jongler avec trois parcours qu'on m'a communiqués....le temps est annoncé mouillé pour la journée..

Je rejoins le centre ville de LICATA par les quartiers populaires; ici c'est vraiment le sud de la côte méditerranéenne!
le centre ancien est sur les hauteurs, des églises dispersées, des maisons difficilement accessibles avec des rues étroites et des lacets terribles. Celui qui ne sait pas conduire n'a pas sa place. Le château domine la pointe et la plaine.
Je continue un peu plus loin avant de redescendre vers l'hôpital S.Giacomo.
A partir de maintenant je prends la route principale pour sortir de la ville et me diriger vers la zone des cultures dans l'arrière-pays. Le ciel est très noir sur LICATA, j'entends les orages gronder. Les ouvriers agricoles me dévisagent étonnés, parfois une petite conversation s'engage pour les moins "peureux". Ici on a "peur" des inconnus; parfois on me prend pour une Roumaine...... Les serres s'interposent entre les plantations d'artichauts.
Je rejoins finalement les routes principales avant de franchir un secteur plus pastoral, des maisons de bergers d'un côté avec de petites plantations d'oliviers. J'ai bien vu le berger au loin mais tout le monde se cache en général.... je file sur de beaux sentiers agréables pour les pieds! Je rencontre un berger qui file vite à ma vue avec son troupeau et ses chiens. Je comprends que je gêne. Finalement je vais l'aborder, mais la conversation est assez amusante.... assez jeune, très usé par le soleil, il ne marche pas mais il court pour rappeler ses brebis, il ne crie pas mais il hurle, ses chiens l'accompagnent sans rien dire ni faire. En discutant je me rends compte qu'il ne parle pas l'italien parfaitement ........ il n'a pas trop traîné sur les bancs des écoles. Nous discutons de mieux en mieux et me fait deviner le nombre de brebis, il en a 700 (j'avais proposé 600!). Je lui apprends quelques mots en français,,,, les orages sont proches et j'essaie de ne pas traîner pour rejoindre PALMA sur l'autre versant.
Les quartiers populaires sont vraiment POPULAIRES dans le bas de la ville, et je garde la tête haute sous mon poncho à proximité d'un bar. Des jeunes me courent après mais ils ne me suivent plus dans la montée!!!
Je vais me reposer un jour ici pour reprendre quelques forces, rencontrer des gens différents, le centre ville est assez dynamique, à l'écart des plages de la côte, des touristes absents à cette saison.

P1310431

20150216_licata_palma_profil

Posté par abeille74 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 15 février 2015

da GELA a LICATA / dimanche 15 février

Chemin de CATANIA à AGRIGENTO pour repérer ce tracé de l'association "Amici dei Cammini Francigeni di Sicilia"

la journée s'annonce longue par la côte, normalement je suis attendue au château de FORNICATA pour diviser mon étape. Il ne s'agit pas d'un sentier côtier à proprement dit mais bien de marcher sur les plages, parfois grimper sur les pentes sablonneuses avec leurs touffes d'herbes. Pour le sentier, parfois je l'invente, parfois je le cherche et le trouve, parfois je le cherche et ne vois rien........... les maisons sont souvent fermées, des chiens gardent les propriétés, et ce n'est pas vraiment la grande joie. Je trouve un seul bar ouvert mais je m'éloigne de la côte pour le découvrir au bord de la statale. Les vieilles tours monumentales donnent des repères à l'horizon.
Je rencontre Francesco, qui pêche pour son plaisir, mais c'est aussi un "chasseur de trésors"; c'est lui qui a découvert le casque en fer doré
exposé au musée. De temps en temps, il ressort de la mer des statues grecques qu'il apporte au musée pour étude.... on peut faire pire comme loisir???
soirée à LICATA chez le curé Tonino, une ambiance scout pour les jours de Carnaval.

(la hauteur du niveau d'eau ne permet pas de longer la côte normalement)

20150215_gela_profil

Posté par abeille74 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 14 février 2015

da NISCEMI a GELA / samedi 14 février

Chemin de CATANIA à AGRIGENTO pour repérer ce tracé de l'association "Amici dei Cammini Francigeni di Sicilia"

descente tranquille pour sortir de NISCEMI, je rejoins les champs d'artichauts au matin. La route numérotée mais bien répertoriée n'est pas fréquentée par les voitures, sauf les paysans locaux, et tant mieux pour moi. L'étape est tranquille en plaine, de la terre, des flaques d'eau, des pavés anciens apparaissent de temps en temps sur mon passage.
Je me sens bien surveillée de temps en temps, mais je ne me cache pas, nous sommes dimanche.
A l'horizon, les cheminées et forages de GELA apparaissent. Je suis parfois gênée par les odeurs des fumées mais tout cela ne dure pas trop longtemps, heureusement.
J'ai l'impression d'être en Alberta avec les balanciers des forages.
J'arrive enfin en ville accueillie par Giuseppe, le grand historien local qui connaît presque tout le monde dans la rue. Il m'offre une spécialité locale à base de pâte de pizza avec des olives, des oignons et ........
Nous allons visiter la vieille ville puis le musée. Disons que nous étions seuls au musée, de belles richesses méditerranéennes, parfois grecques, et les restes d'un temple avec sa colonne à l'extérieur.

NISCEMI-GELA-profil

Posté par abeille74 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,