Départ à la fraîche, quelques degrés en-dessous de zéro, je rejoins assez vite la colline des menhirs.

LA FAGE au matin

Les BondonsLes menhirs se cachent parfois, imposants ou discrets; une petite brise fraîche me caresse le visage.

En descendant dans la vallée, les sites naturels se succèdent, blocs de granit, hameaux isolés, châtaigneraies dans la pente; Ispagnac est le premier gros village de la journée. Il fait assez chaud dans la vallée. Les touristes avertis se regroupent autour de pont de Quézac.

Je repars difficilement via FLORAC par une dernière côte, secteur très mal balisé, via Bieisses.

Pont de QUEZAC... .construit à l'initiative d'Urbain V . . .