Matinée à voyager en auto covoiturage jusqu'à Nuoro puis train "très authentique" jusqu'à Bolotana....
Rencontre avec les gens du pays inévitable.
Il fait très chaud, plus que 25°; moi qui avais prévu des habits pour le frais et le froid j'ai dû acheter un tee-shirt pour tenir le coup!
Maintenant, pour ce qui concerne les hébergements, c'est un peu difficile, beaucoup d'endroits fermés. Je ne comprends pas bien qui veut travailler.
A Olbia et Nuoro, j'ai été accostée par de "faux" taxis (même avec mes bâtons et le sac à dos); ces gens là devraient aussi proposer des hébergements! Vu et lu dans le journal le "ménage" chez les B&B non déclarés à Cagliari... la guerre est déclarée.