Prudence! ...et pourtant il ne s'agit pas de l'Aubrac.

Lors de mes débuts de vagabondage, dans le même secteur, les gendarmes m'avaient accompagnée vers le camping le plus proche. Il paraît que c'est interdit (pour eux!), mais il y a prescription et j'étais naïve voire débutante. Nous étions en 1991 je crois.

http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/saint-jacques-de-compostelle-deux-pelerins-en-perdition-dans-la-foret

 S'il avait fallu appeler les secours chaque fois que je suis sortie des sentiers balisés...                                                                  

 il était pourtant bien sympa cet abri?!