La traditionnelle marche des Sabots*, 42 km, emprunte les chemins dans les environs de SOUCHT.

Elle nous rappelle les spécialités de la région: le vert, le verre et les sabots. Le soleil, puis quelques nuages, nous ont accompagnés pour le "42 km".
Dès le départ, les étangs s'offrent à nous au pays de la lumière,

IMG_3543

La Forêt Domaniale de Lemberg, Volksberg, la route du Mittelscheid, Speckbronn, St LOUIS-les-BITCHE, MEISENTHAL nous permettront de mieux apprécier les richesses des environs de SOUCHT.

Au pays des sabots, l'ambiance est calme.

IMG_3573 IMG_3574 IMG_3575

Les plages de sable rose se confondent parfois avec notre tracé, et les calvaires sont toujours là à la croisée des chemins.

IMG_3561 IMG_3545

La Pauluskapelle se dresse au milieu des bois, lieu de pélerinage promenade pour les habitants des villages verriers de MEISENTHAL, MONTBRONN, St LOUIS-les-BITCHE et SOUCHT. Les 14 Saints Auxiliaires entourent le Christ, ils sont célèbres pour l'efficacité de leur invocation, nous les retrouvons avec Saintes MARGUERITE, CATHERINE, BARBE puis SAINTS BLAISE, GEORGES, ACACE, GUY, CHRISTOPHE, PANTALEON, CYRIAQUE, GILLES ou EGIDE, ERASME, EUSTACHE puis DENIS.

IMG_3552 IMG_3553 IMG_3554

De passage à ST LOUIS-les-BITCHE, tout tourne autour du verre...la plus ancienne maison du village à l'entrée ouest près du lavoir, le musée usine, les noms des rues, les anciennes cités ouvrières et même une petite oeuvre contemporaine sur la place.

IMG_3563 IMG_3568
IMG_3570 IMG_3569 IMG_3567

En passant par MEISENTHAL, vue générale sur le village et son usine...

IMG_3571

Pour finir avec humour, je vous montrerai comment le Club Vosgien balise les sentiers dans les environs. Je précise que cet endroit est en Alsace, on m'a dit "ils ne sont pas Français!" voilà pourquoi nous n'avons pas le même code de symboles. Faites attention aux minutes et secondes... Juste à côté du bar, le panneau d'interdiction semble toujours d'actualité depuis l'an 2000.

IMG_3549 IMG_3551

L'ambiance est toujours spéciale ici, l'accueil reste toujours très "froid"; il y a heureusement quelques exceptions à de rares contrôles. Et j'ai quand même du mal à accepter qu'il faille parler allemand en France pour commander un café. Ceci dit, un Allemand (en difficulté avec le distributeur automatique d'essence, à BITCHE) est venu me demander de l'aider...il s'est exprimé immédiatement en anglais!

IMG_3576

*Le village était réputé, à l'origine, pour ses sabotiers (une soixantaine avant 1945).