Hier soir, au gîte, j'ai dîné avec un personnage important dans l'histoire du Chemin vers JÉRUSALEM, il s'agit d'André HEIM. Est-ce que quelqu'un le connaît? Ou l'a rencontré? Il est parti en 1978 (j'étais une gamine à l'époque!) avec un Allemand pendant près d'un an; le thème du Chemin était "la Mémoire" entre les frontières traversées. La rencontre a été brève mais émouvante...le temps d'un repas.
Aujourd'hui le lever de soleil du côté des Îles de LERINS était très rougeoyant, intense, et assez bref. Ce qui n'empêche que j'ai été au "sec" jusqu'à LA COLLE-SUR-LOUP; les nuages de pluie, rapides, ont tournoyé sur ma tête toute la journée avec quelques moments de soleil.
Du côté de MANDELIEU, j'ai même vu Charlie Chaplin en bord de route; avec tout ce qui m'arrive en ce moment je croyais rêver...
En passant par PEGOMAS, puis surtout par MOUANS-SARTOUX, il ne faut pas avoir peur des côtes; je vous conseille le Chemin des lavandières (20% jusqu'en haut et le panorama est assuré). Le problème c'est que je me suis trouvée dans un domaine privé, Le Castelaras, et j'ai eu du mal à rejoindre la route de VALBONNE. De toute ma vie, je n'ai jamais vu autant de caméras le long des routes!!!
À ROQUEFORT-LES-PINS, j'ai pu profiter d'une route puis d'un sentier forestiers; il faut regarder les cartes sans arrêt dans ce pays!
Devinez quel est le panneau le plus fréquent sur mon chemin? Classez le tout:
- 1.bienvenue
- 2.tenir les chiens en laisse
- 3.propriété privée, défense d'entrer
- 4.attention au chien
- 5.propriété à vendre
Réponse:
3,4,5,2,1
J'ai enfin atteint LA COLLE-SUR-LOUP après huit heures de marche; il y a une belle église St Jacques, une ancienne abbaye, et la rivière le Loup!
Ce soir mon hébergement est très sommaire mais je suis au sec avec de l'eau chaude alors que dehors il pleut et les orages grondent de temps en temps.
À bientôt bizoo
Isabelle

ISABELLE_029  ISABELLE_030