de KONSTANZ à GENEVE puis le GR65 en Haute-Savoie
mardi 31 août 2010

GR65_ de GENEVE à MOTZ

Après la Via Jacobi, je me retrouve à GENEVE avec ma copine Jojo. Nous allons profiter du balisage de la Via Gebennensis, et ses variantes, pour rejoindre la "capitale" annécienne.

Vers les 8 heures, le célèbre jet d'eau est encore au repos mais le centre ville grouille de monde avec les ouvriers sur les chantiers en cours, les livraisons du lundi, les employés, les cadres au café du coin, les retraités dans leur bistrot favori et plein d'autres habitués.

Les coquilles et losanges jaune nous guident vers la frontière, c'est un jeu de piste relativement facile quand la vue est dégagée. Arrivées vers la Cathédrale, nous sommes déçues par l'ouverture tardive des lieux, tant pis....nous continuons....il paraît que le gardien est un habitué du café où nous passons.

1_cathedrale

Le petit détour par l'église orthodoxe sera aussi décevant, fermée le lundi!

1_orthodoxe

Nous reprenons notre route, les gens cherchent à discuter avec nous_ peut-être plus facile avec des femmes? où sont vos coquilles? j'ai comme l'impression que les pèlerins font partie des quartiers avec les monuments historiques!

Près de CAROUGE, et le pont sur l'Arve, Michel (de NEYDENS) nous accompagne un instant avec sa bicyclette.

2_michel

Le relief relativement plat permet de nous échauffer progressivement sur de petites routes sinueuses bordées d'arbres fruitiers. A COMPESIERES, nous sortons nos ponchos près de l'église, l'ancienne Commanderie et les tombes.

Que dire du passage de la frontière? le ruisseau à sec et la barrière blanche et rouge sont bien loin du cliché avec le douanier et sa "cabane"!

3_douane

A NEYDENS, nous rencontrons les premiers pèlerins du jour près de la mairie; il est l'heure du casse-croûte. Le coq ne chante pas sur sa borne militaire et il fait de plus en plus chaud.

4_neydens

Le chemin monte un peu direction le Salève. Les hameaux avec leurs maisons traditionnelles rénovées se succèdent jusqu'à BEAUMONT.

5_beaumont

Nous profitons de la météo très clémente pour une petite promenade au pied du Salève vers l'Oratoire de Notre-Dame-de l'Espérance, un détour qui gagnerait à être mieux connu.

6_oratoire

Pour cette première soirée, nous sommes 10 pèlerins dans le gîte, un chiffre important mais logique pour un début de semaine...

_ Au départ de BEAUMONT, le ciel est très sombre, les averses et orages de la nuit ont rafraîchi l'atmosphère.

Nous traversons le Bois des Fées dans l'obscurité ambiante avant de contourner la Chartreuse de POMIER.

7_pomier

Les haies et les arbres sont les bienvenus pour nous protéger du vent et des averses passagères du jour.

8_

Le Col du Mont Sion garde toujours sa position géographique "stratégique", lieu de turbulence lors des tempêtes de neige hivernales, au carrefour des courants d'air le reste de l'année. Nous nous réchauffons un court instant à l'Hotel Restaurant, un grand café bien appréciable dans une ambiance très conviviale (une adresse à recommander pour la restauration mais pas pour l'hébergement).

9_

Depuis quelques années, le hameau du Père Noël attire les petits et les grands.

10_mont_sion

Après la Croix de Vin, le chemin nous fait descendre jusqu'à CHARLY; le nom nous ferait presque croire que nous sommes aux Etats-Unis! la chapelle St-Jacques trône au centre du village et des vieilles maisons de pierre.

11_charly

Tout en évitant de justesse les averses, dans les hameaux traversés, nous retrouvons nos petites habitudes avec les bancs de bois pour nous reposer. Parfois, les ronces ont envahi les murs et nous découvrons d'autres sites comme l' antique "cabane au fond du jardin" rénovée.

12_fond_du_jardin

Peu avant CONTAMINE, nous quittons le chemin "officiel" pour un détour par le bois de la Chapelle de MARLIOZ. Ce détour me rappelle mon enfance, la première sortie à vélo avec mes frères pour rendre visite aux cousins, toute une expédition par jour d' orage! La chapelle est en cours de restauration depuis cet été avec un chantier de jeunes. Les travaux bien engagés vont se poursuivre et j'ose espérer qu'elle fera partie du chemin d'ici peu...les niches vides attendent leurs statues, la rosace intacte de la façade principale retrouvera certainement un vitrail.

13_marlioz

Cette chapelle peu ou pas connue par les habitants, j'ai redécouvert un dessin réalisé par mon grand-père lors de sa captivité en 1940. Le bois n'a pas changé ainsi que le ruisseau au sud, le chemin mène toujours au centre du village vers l'église et la chèvrerie actuelles.

14_chapelle

Après avoir rejoint CONTAMINE-SARZIN sous des trombes d'eau, le soleil revient dans la descente vers le vieux pont sur le Fornant et les marmites.

15_contamine

Les vignes envahissent progressivement les côteaux entre CHAUMONT et FRANGY où la Roussette côtoie la Frangypane.

16_frangy_vignes

Notre étape du jour s'arrête à FRANGY, visite de l'église, expo à l'office du tourisme, passage aux bureaux de la mairie, la météo a été beaucoup plus clémente que prévu. Nous retrouvons quatre pèlerins de la veille, certains ont eu du mal à se ravitailler depuis GENEVE (durs durs les lundis! ).

17_frangy

_ Dernière journée en Haute-Savoie sur le GR65 depuis FRANGY, et nous montons par CHAMPAGNE....beaucoup de vin blanc sans et avec des bulles...

Au carrefour d'un talus, nous rencontrons Alexandre en train de creuser un trou (40x40 précise-t-il!). Embauché par la Communauté de Communes du Val des Usses, il installe les nouveaux poteaux directionnels du Conseil Général.

18_alexandre

Un peu plus loin, nous parlons avec Romain (embauché par la commune de DESINGY) en train de créer des escaliers en bois afin de modifier le Chemin vers un oratoire.

19_romain

De passage à DESINGY, nous découvrons l'église au choeur roman dans une atmosphère très humide.

20_desingy

Les arbres fruitiers défilent toujours le long du chemin, pommiers, poiriers, pruniers, mûres, sans oublier les noisetiers et énormes noyers.

21_fruits

Sur les hauteurs de SEYSSEL, nous profitons de larges panoramas avec le Rhône comme repère principal.

22_rhone

Comme les hébergements sont plus limités en période estivale, nous faisons un détour par les deux "SEYSSEL". La chaleur a envahi les rues, personne ne traîne, le pont et la fraîcheur du Rhône servent de "base".

24_seyssel

Notre repas dans l'Ain me permet même de retrouver une grand'mère: j'ai appris à nager à ses petits-enfants dans les années 86 lorsque j'animais la piscine avec de l'aquagym pour le club de 3° âge...

23_seyssel

En début d'après-midi, nous reprenons le Chemin (du moins la variante) le long du Rhône, toujours peu de monde, la sieste serait plus appropriée?!

25_

Nous arrivons enfin à MOTZ, petit hameau sur les hauteurs (de toute façon nous l'avons bien sentie la montée!).

26_montee_motz

27_motz

_ Pour rejoindre ANNECY SEYNOD, nous essayons de faire "confiance" au sentier balisé en jaune au départ du village, il est censé rejoindre le "sentier des Mulets"...

28_chautagne

ce sera l'occasion surtout de tester mes capacités d'orientation et découvrir un autre secteur avec une rallonge de près de 2 heures! mais c'était magnifique, j'aurais même bien voulu rencontrer la personne qui débalise régulièrement le Chemin!!!!

Les cyclamens sauvages ont envahi les à-côtés sur le versant nord du sentier, nous atteignons enfin les bords de ST ANDRE /VAL-de-FIER, personne ne traîne....

La plaine glacière du Val de Fier stocke la chaleur jusqu'à VALLIERES, les pêches sont bien mures dans le secteur.

Nous dépassons HAUTEVILLE s/ FIER puis arrivons à LOVAGNY traversé par la ligne TGV vers PARIS mais aussi le Fier et ses célèbres gorges.

29_lovagny

Les rives du Fier restent toujours humides près de CHAVANOD, même un jour de pleine canicule; la prêle envahissante nous montre encore la voie à suivre lorsque l'ail des ours a fini sa floraison.

30a_prele

En fin d'après-midi, nous arrivons à destination après plusieurs pauses à l'ombre.

30b_chavanod

Même si les sites jacquaires sont plus fréquents en Suisse, les gens rencontrés de GENEVE à ANNECY ont été d'une "chaleur" que je ne soupçonnais pas (désolée pour la célèbre "réserve" des montagnards, il faudra revoir vos clichés!).

Il est temps de ranger mes affaires pour cette année jacquaire; de nouvelles rencontres et de nouveaux sites en Suisse m'ont permis de découvrir une autre culture dans des régions où la nature est bien difficile à "maîtriser".

31_ombres

Posté par abeille74 à 14:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 11 août 2010

le retour

Après trois semaines de sentiers, chemins, routes, cols, montées et descentes parfois bien raides, je vais essayer de vous résumer ce petit périple au chaud et au frais... dans un pays où les langues varient mais les gens restent toujours sympathiques voire très accueillants et chaleureux.IMG_0482

IMG_9455

Voici les images en mode "diaporama", installez-vous dans un fauteuil confortable et imaginez l'ambiance....

Posté par abeille74 à 19:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 13 juillet 2010

nouvelles du chemin

Demain commence le vrai départ depuis un grand lac aux frontières, je ne crois pas que les températures baissent d'ici la fin de semaine.

J'essaierai de vous donner peut-être quelques nouvelles dans une semaine. Ce sont les vacances pour tout le monde,  à pied, en vélo, ou encore en voiture. Même si je dois pratiquer une nouvelle langue, tout se passe bien.

En tout cas, St Jacques est toujours quelque part sur le chemin....

à bientôt

ciao

Posté par abeille74 à 18:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :